Quel type de chocolat consommer quand on est diabétique ?

Type de chocolat

Publié le : 02 décembre 20205 mins de lecture

Si autrefois, le chocolat était non autorisé aux diabétiques, actuellement, ce n’est plus le cas. Les personnes atteintes du diabète doivent faire attention à leur régime alimentaire, sans pour autant se priver de se faire plaisir. Consommer du chocolat fait partie de ces petits plaisirs. Avec sa forte teneur en sucre, il était déconseillé aux diabétiques afin de mieux gérer la maladie. Tous les chocolats ne sont cependant pas dans le même panier, car ils diffèrent selon leurs valeurs nutritionnelles. À cet effet, leurs impacts sur l’organisme ne seront pas identiques. 

Les valeurs nutritionnelles du chocolat

Le chocolat est un aliment très particulier. Il a de nombreux bienfaits et est reconnu pour avoir d’innombrables vertus. Connu pour lutter contre les maladies cardiovasculaires grâce à ses antioxydants, il est très riche en flavonoides. Il permet également d’abaisser la résistance à l’insuline. Le chocolat contient suffisamment de protéines végétales, de glucides et de lipides. Dans 100 grammes de chocolat par exemple, il y a un apport de 500 calories. Ce qui est important lors de chaque consommation, c’est de savoir se modérer et s’arrêter à un moment donné. Il existe certaines catégories de chocolat, comme le chocolat noir sans sucre, qui possède un faible indice de glycémie. Pour une comparaison entre les types de chocolat, le chocolat noir sans sucre est favorisé. Le chocolat au lait en possède 45 à 60, le blanc 60 tandis que le noir n’en est qu’à 22. 

Choisir le type de chocolat approprié

Piocher un chocolat pour diabetique est tout à fait possible. Il faut se référer au taux de sucre qu’il contient. Même s’il existe des chocolats différents : blanc, noir ou au lait, chacun dispose de son propre index glycémique. L’idéal est de consommer un chocolat à 70 % de cacao ayant un index glycémique à 22. Consommer un chocolat noir sans sucre n’est pas risqué pour les diabétiques. Au contraire, il a un apport en fer, en vitamine et en cuivre. Il est recommandé de faire attention à ses composants, les barres chocolatées peuvent contenir très peu de cacao, mais d’importants sucres ajoutés ou des graisses sucrées. Lire l’étiquette nutritionnelle à chaque achat est primordial. La qualité compte beaucoup, un chocolat bas de gamme peut être composé de colorant, d’huile de palme ou d’arômes artificiels. L’idéal est de consommer un chocolat à 70 % de cacao ayant un index glycémique à 22. Il faut se priver d’un chocolat contenant du maltitol dit sucre alcool, qui a un effet laxatif. Le xylitol est déconseillé pour une consommation à long terme malgré le fait qu’il a un indice glycémique très faible.

Savoir la quantité à consommer

Consommer un chocolat de qualité supérieure peut être bénéfique, mais si la quantité n’est pas calculée, il y aura une répercussion conséquente sur la santé. Il est également conseillé de prendre un chocolat sans sucre ajouté. Le xylitol est déconseillé pour une consommation à long terme malgré le fait qu’il a un indice glycémique très faible. Chaque consommation dépend du type de diabète. Pour ceux qui souffrent du diabète de type 1, il est recommandé de ne prendre que 10 à 20 grammes de chocolat au quotidien. Une vérification de temps à autre de l’effet sur la glycémie s’impose. Pour les diabétiques de type 2, la consommation doit être occasionnelle et ne doit pas dépasser les cinq petits carré de chocolat par jour. Certes, les personnes diabétiques peuvent consommer du chocolat, mais sous quelques conditions. Il est important par la suite de savoir se limiter pour éviter tous risques sur la détérioration de la santé. La quantité doit être aussi raisonnée.

Plan du site