Thé vert : les contre-indications pour la santé

Le thé vert est connu pour ses nombreuses propriétés, dont celle de drainer le corps, ce qui en fait une boisson souvent incluse dans les régimes alimentaires. Bien qu’il ne fasse aucun doute que la consommation de cette boisson soit bénéfique, il existe aussi des situations dans lesquelles son utilisation peut devenir nocive. Quelles sont les contre-indications du thé vert ?

Qu’est-ce que le thé vert ?

Importé de l’Est, le thé vert est une boisson très populaire en Occident, grâce à ses nombreuses propriétés. Il en existe de nombreuses variantes, comme les thés verts chinois, vietnamiens, japonais, etc. Si son effet de drainage est bénéfique pour le corps, il faut tout de même être prudent. En fait, une trop grande consommation de thé vert pourrait également entraîner des effets gênants.

Les effets secondaires du thé vert

Si vous aimez boire du thé vert, sachez que sa consommation excessive pourrait causer certains problèmes, auxquels il vaut mieux se tenir à l’écart. Découvrez les principaux effets secondaires du thé vert.

  • Insomnie

Pour ceux qui ont du mal à trouver le sommeil, le thé vert n’est pas recommandé. Parmi ses effets secondaires, il y a la possibilité d’insomnie. Parmi toutes les variantes, le thé vert japonais est le plus “dangereux”, surtout s’il est consommé le soir ou avant de s’endormir.

  • Problèmes d’estomac

Le thé vert contient de la caféine, une substance qui peut provoquer des douleurs à l’estomac. La raison en est simple : si l’on en trouve en grande quantité, cela augmente la quantité d’acide dans l’estomac.

  • Pression artérielle

Dans le thé vert, on trouve des flavonoïdes. Elles sont absorbées par l’organisme très rapidement, mais associées à la caféine, elles peuvent entraîner une augmentation de la pression artérielle. Pour valider cette théorie, il existe plusieurs études qui déconseillent la consommation de thé vert aux personnes souffrant d’hypertension.

  • Vomissements

C’est toujours la concentration de caféine, associée aux polyphénols, qui provoque cet effet secondaire. Ces derniers sont également la cause du stress oxydatif.

  • Ostéoporose

La consommation de caféine entrave l’absorption correcte du calcium, mais peut également augmenter le taux d’excrétion dans l’organisme. Tout cela n’est pas bénéfique pour les os : une consommation prolongée (mais surtout exagérée) de thé vert pourrait entraîner l’apparition d’une ostéoporose.

  • Anémie

Une autre contre-indication liée à la consommation excessive de thé vert est liée aux difficultés d’absorption du fer. Sa consommation pendant les repas peut même entraîner une anémie. Ce n’est pas par hasard que les experts recommandent de boire du thé vert une demi-heure après les repas.

  • Problèmes de vessie

Boire du thé vert stimule la diurèse, c’est indéniable. Mais si vous souffrez d’infections urinaires, cela peut être nocif, et les brûlures causées sont assez fortes. Chez certaines femmes, le thé vert provoque aussi des irritations de la vessie et même des fuites urinaires.

  • Problèmes dentaires

Pour ceux qui aiment les dents très blanches, le thé vert n’est pas recommandé. En fait, il contient des tanins, des substances de nature acide qui peuvent ruiner l’éclat du sourire en tachant les dents.

Autres contre-indications du thé vert

Il faut également rappeler que tout ce que nous mangeons ou buvons a des conséquences sur notre corps. C’est pourquoi nous devons être encore plus prudents si nous prenons des médicaments. Dans le thé vert, en effet, il y a des composants qui interagissent avec les médicaments à base de sibutramine. En bref, il est important de toujours lire la notice. Et si vous avez des doutes, il vaut mieux demander conseil à votre médecin.

En outre, le thé vert est presque interdit aux femmes enceintes ou allaitantes. Mieux vaut trouver un autre moyen d’évacuer les liquides qui peuvent s’accumuler dans le corps pendant cette merveilleuse période de la vie !

Bien sûr, il est tout à fait indiqué de boire une tasse de thé le matin ou le soir pour se détendre avant d’aller dormir. Les contre-indications du thé vert n’apparaissent que lorsqu’il y a abus !