La vérité sur les dangers du pain pour la santé

Il est indéniable que le pain fait partie de l’alimentation de la plupart des gens. Beaucoup d’entre eux avouent même qu’ils le considèrent comme irremplaçable au petit déjeuner. Actuellement, il existe une grande variété de ces produits en vente sur le marché, en plus, bien sûr, du pain traditionnel de boulangerie. Les personnes qui se soucient davantage d’une alimentation saine ont tendance à choisir les versions complètes. Mais le fait est que même le pain considéré comme plus sain ne peut pas être consommé à l’excès. Sinon, ils présentent divers risques pour la santé. Et si vous pensez que le seul risque de cette surconsommation est la prise de poids, vous vous trompez : le pain peut même entraîner le développement de maladies telles que le diabète. Vous trouverez ci-dessous une liste de certains des problèmes que la consommation de pain peut engendrer, ainsi que des informations sur la manière de consommer cet aliment correctement, sans nuire à votre santé.

1. La consommation de pain blanc peut conduire au diabète

Une nutritionniste de la société de conseil en nutrition explique que le pain blanc est essentiellement composé de farine transformée qui a une action similaire à celle du sucre, et peut entraîner une résistance à l’insuline et, à l’avenir, le diabète.

2. Le pain blanc ne favorise pas la satiété et provoque des gonflements

Le pain blanc est pauvre en nutriments et ne contient aucune fibre dans sa composition. En d’autres termes, sa consommation ne favorise pas la satiété. La levure biologique fait également grossir et provoque des gonflements. Il est donc recommandé de toujours opter pour du pain complet, riche en fibres et, si possible, en céréales, qui apportera satiété et équilibrera la compulsion, sans prise de poids ni dommage pour l’organisme. Le pain complet a une meilleure qualité nutritionnelle que le pain blanc, car il contient des farines non raffinées. En d’autres termes, ce type de pain contient plus de fibres qui contribuent à favoriser une plus grande satiété et ne provoquent pas de pic de glycémie chez l’individu ce qui peut avoir des conséquences alarmantes à long terme, comme l’insulinorésistance et le surpoids. Un pain complet riche en fibres peut être considéré comme un aliment sain, oui, s’il est consommé avec modération.

3. Les pains sont riches en glucides et peuvent entraîner une prise de poids

Tout type de pain contient des ingrédients riches en glucides, qu’il soit complet, sans gluten ou à base de farine blanche. La consommation exagérée de glucides sans augmentation de la dépense énergétique se transforme en graisse. En d’autres termes, la personne va prendre du poids. Ainsi, il convient de souligner que même le pain complet ne doit pas être consommé en excès.

4. La plupart des pains contient du gluten

Le gluten est une protéine que l’on trouve dans le blé, l’avoine, le seigle et l’orge. La nutritionniste explique que pour certaines personnes, dites coeliaques, l’ingestion de cette protéine est nuisible à la santé, provoquant des réactions allergiques. Cependant, il n’y a pas que cela qui bénéficie de l’absence d’ingestion de produits contenant du gluten. La recherche suggère que l’ingestion fréquente de grandes quantités de protéines par des personnes hypersensibles affecte certaines fonctions du corps et peut provoquer certains symptômes tels que : constipation intestinale, rhinite, asthme, arthrite, dermatite, sautes d’humeur, anxiété et dépression”, explique le professionnel. Un grand nombre de personnes constatent que les symptômes sont atténués et même disparaissent avec la suppression de cet aliment allergène dans le régime alimentaire.

5. De nombreux pains contiennent du sucre

Peu de gens le savent, mais de nombreux pains contiennent du sucre dans leur composition, ce qui, bien sûr, peut être nocif pour la santé. Le sucre raffiné n’a aucune valeur nutritive. Sa consommation augmente rapidement le taux de glucose dans le sang, ce qui augmente l’insuline et, par conséquent, les dépôts de graisse dans l’organisme. En outre, elle est associée à une augmentation des maladies inflammatoires, à un déséquilibre de la microflore intestinale, à une prolifération accrue des bactéries et des champignons dans l’organisme.

Comment choisir un bon pain ?

Un bon pain ne doit pas contenir de farine blanche dans sa composition. Celle-ci est présentée sur l’étiquette de l’aliment sous forme de farine de blé enrichie en acide folique. De nombreux pains dits complets contiennent beaucoup plus de farine blanche que de farine complète. Il est important de respecter les premiers ingrédients figurant sur l’étiquette des aliments, car ils sont décrits pour ceux dont la quantité dans le produit est la plus faible. En d’autres termes, les premiers ingrédients doivent être des farines complètes avoine, seigle, blé complet, graines de lin. Outre les pains complets, les pains sans gluten sont également de bonnes options pour une consommation en rotation. Parce que l’idéal est de varier le type de glucides chaque jour. Le problème du gluten est la consommation quotidienne en plusieurs repas.

Une consommation adéquate

L’idéal est de ne pas manger de pain à base de farine de blé tous les jours, même s’il est de type complet. Il est important de faire une rotation avec d’autres types de glucides sains. Quelques exemples de substituts sains au pain :

– Flocons d’avoine

– Troupeaux de quinoa

– Flocons d’amarante

– Tapioca avec graine de chia dans la pâte

– Crêpe à base de farine de quinoa ou de riz brun

Grâce à tous ces conseils, il est plus facile de suivre un régime alimentaire plus sain et de ne pas exagérer la consommation de pain – qui, comme cela a été démontré, peut avoir plusieurs effets néfastes sur la santé s’il est consommé en excès.