La nutrition à suivre pendant l’allaitement

Publié le : 24 juin 20214 mins de lecture

Une fois que le bébé est né, de nombreuses mères décident d’allaiter. Cela crée non seulement une proximité particulière entre la maman et le bébé. Le lait maternel fournit également aux bébés de nombreux nutriments importants. Par conséquent, ce qui se retrouve sur le menu maternel joue un rôle important.

Les conseils avisés du gynécologue

Le Dr Pia BAUST est gynécologue en pratique privée à Cologne. Elle répond à des questions importantes sur la nutrition pendant l’allaitement.

Pour plus d'informations : Les méthodes naturelles pour avoir une fille

Que peuvent manger les femmes qui allaitent et quels sont les aliments à éviter pendant l’allaitement ?

Dr Pia BAUST : Pendant la grossesse, il est important de faire attention à une alimentation équilibrée. C’est la même chose quand on allaite. Tout ce que vous mangez passe par votre système sanguin dans votre lait maternel et nourrit également votre enfant. Ce que vous mangez n’affecte donc pas seulement votre santé, mais aussi celle de votre bébé. Par conséquent, la consommation d’alcool et de nicotine est taboue pendant l’allaitement. En principe, cependant, il n’y a pas d’aliments qu’une mère qui allaite doit absolument éviter.

Si vous veillez à avoir une alimentation saine et équilibrée, votre enfant disposera des conditions idéales pour se développer de la meilleure façon possible. Des céréales complètes et des produits laitiers de haute qualité, des fruits et légumes frais en abondance, du poisson et de la viande doivent faire partie d’un menu varié. Il est également recommandé de boire beaucoup de liquide, car cela a un effet positif sur la production de lait. Si vous gardez un œil sur ce que votre bébé tolère et sur les aliments qui provoquent des flatulences au début, votre menu sera bientôt parfaitement adapté à vous et à votre bébé.

De combien de calories une mère qui allaite a-t-elle besoin ?

Dr Pia BAUST : Les femmes qui allaitent ont un besoin supplémentaire d’environ 300 à 600 calories. Cependant, le facteur décisif dans l’allaitement n’est pas tant le besoin accru en calories que le besoin en micronutriments. Vous devez donc essayer d’avoir une alimentation équilibrée. Le plus important est la qualité de la nourriture et non la quantité.

La mère doit-elle boire plus que d’habitude pendant l’allaitement ?

Dr Pia BAUST : Le corps d’une femme qui allaite est déshydraté par la quantité de lait que boit le bébé. Afin de rétablir l’équilibre hydrique, il est recommandé aux femmes qui allaitent de boire 2 à 3 litres de liquide par jour. Les boissons contenant de la caféine sont autorisées pendant l’allaitement, mais ne doivent être consommées qu’avec modération, car la caféine est absorbée par le bébé par le biais du lait maternel et a le même effet stimulant sur le bébé que sur la mère. Les boissons idéales sont l’eau minérale plate ou légèrement gazeuse, les jus de fruits et le thé. Toutefois, la prudence est de mise avec certains types de thé. Il existe des tisanes qui peuvent avoir un effet de sevrage. Il s’agit par exemple du thé à la menthe poivrée ou à la sauge. Les thés d’allaitement à base de fenouil, d’anis et de carvi, en revanche, ont un effet positif sur la production de lait et l’inconfort éventuel du bébé.

Plan du site