Conseils pour tirer tous les avantages du curcuma

curcuma

Le curcuma est une plante qui possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour notre santé. Elle est originaire du Sri Lanka, du Bangladesh et de l’Inde où l’on en consomme le rhizome depuis l’Antiquité. Voici quelques conseils pour vous aider à profiter de tous les avantages du curcuma. N’hésitez pas à lire l’article “Pourquoi le curcuma ne marche pas” publié sur le site julienvenesson.fr en complément.

Quels sont les bienfaits du curcuma ?

Le curcuma est réputé pour ses vertus anti-inflammatoires et anti-oxydantes et est un allié anti-âge qui permet de lutter activement contre les radicaux libres. On lui prête également des propriétés antimicrobiennes et antivirales ainsi que des effets anticoagulants. Enfin, il participerait au bon fonctionnement du cerveau en renforçant la mémoire et en facilitant la concentration.
Consommer des compléments alimentaires contenant du curcuma est ainsi conseillé pour lutter contre :

  • Les troubles digestifs tels que les nausées, les maux d’estomac, les irritations des intestins…
  • Les douleurs articulaires
  • Les inflammations comme l’arthrite et les rhumatismes
  • Le stress, l’anxiété et les états dépressifs
  • Les maladies de peau telles que l’eczéma et l’acné
  • Le rhume
  • La tension artérielle
  • Le cholestérol

Les bienfaits du curcuma sur notre santé sont dus aux principes actifs qui le composent et notamment à la curcumine et aux curcuminoïdes. La curcuma curcumine différence réside dans le fait que le curcuma est la plante et que la curcumine est la substance active qui lui donne la plupart de ses propriétés. Pour profiter au maximum des bienfaits d’une cure de curcuma, il faut donc choisir un complément alimentaire qui contient une forte concentration de curcumine.

Comment optimiser les effets du curcuma ?

Comme on l’a vu plus haut, la partie de la plante utilisée en phytothérapie est le rhizome. C’est en effet elle qui concentre la plus grande proportion de principes actifs. Généralement le rhizome est utilisé après que les parties aériennes de la plante aient été desséchées. On le récolte alors puis on le fait bouillir, on le pèle et on le sèche au soleil. Enfin, on le réduit en poudre.
Comme il existe un grand nombre de compléments alimentaires au curcuma, il faut faire attention au dosage des produits au moment de faire son choix. En effet, pour que la cure soit efficace, le dosage recommandé en curcumine est de 200 à 400 milligrammes trois fois par jour. À noter enfin que le plupart du temps ce n’est pas le dosage en curcumine qui figure sur les packagings mais celui en curcuminoïdes.
Malgré ses nombreuses vertus, le curcuma a tout de même un désavantage qui est faible son taux d’assimilation. Heureusement, cela peut être détourné en l’associant à d’autres plantes. En effet, pour optimiser le taux d’absorption de la plante, le mieux est de la combiner avec un extrait de poivre noir, ce qui aura pour effet d’augmenter la quantité de principes actifs réellement en capacité d’être absorbée. De plus, le poivre noir ayant des propriétés similaires à celles du curcuma, il est parfait pour en renforcer les effets.

Y a-t-il des dangers à consommer du curcuma ?

Pris à petites doses, il n’existe aucun danger à consommer du curcuma. Les dangers du curcuma peuvent cependant intervenir s’il est consommé en fortes quantités. Cela peut alors causer des troubles sur le système digestif, notamment des sensations de ballonnement, des brûlures d’estomac voire même des vomissements. La plante est également déconseillée aux femmes enceintes et est à proscrire en cas calculs biliaires, d’ulcères à l’estomac et de maladie du foie. Enfin, certaines personnes sont allergiques au curcuma ce qui leur cause des nausées et des sensations de sécheresse dans la bouche.

Comment consommer le curcuma ?

En prévention, on peut consommer tous les matins à jeun une cuillerée de miel au curcuma. En cas de rhume ou de grippe, on passe à une demi-cuillerée à café toutes les 30 minutes dès le premier jour de symptômes, puis toutes les deux heures, les deuxième et troisième jours. Le curcuma peut également être pris en infusion. Pour cela, il faut faire infuser 1 à 2 g de poudre de curcuma et 3 à 4 grains de poivre noir dans 150 ml d’eau bouillante pendant une quinzaine de minutes.
Pour ce qui est des compléments alimentaires, ils se présentent sous la forme d’ampoules, de capsules, de gélules, de solutions buvables ou de comprimés et sont conçus pour apporter la bonne quantité quotidienne de curcumine à l’organisme.

anti inflammatoire.